Voyager dans le brouillard en Inde du Nord

Le Taj Mahal dans le brouillard

Il y a tout juste 1 an, nous étions dans les derniers préparatifs pour notre voyage en sac à dos en Inde du Nord. Pendant ce séjour, culturellement très riche, le brouillard épais avait retardé tous nos trajets en train. Au total, 24 heures de retard cumulé pour les 4 trains que nous avons pris dans le  Rajasthan.

Aujourd’hui, dans le quotidien gratuit 20 minutes, un encart photo parle justement du brouillard en Inde du Nord.

Extrait de 20 minutes du 20/12/2013 : le brouillard persiste en Inde du Nord (Photo : A. Majeed / AFP)
Extrait de 20 minutes du 20/12/2013 : le brouillard persiste en Inde du Nord (Photo : A. Majeed / AFP)

Des papiers similaires se retrouvent sur le site du Figaro (« Le nord de l’Inde envahi par le brouillard« , avec de très belles photos) ou de Challenge (« New Delhi plongé dans un épais smog« ).

Pourquoi autant de brouillard en Inde du Nord en hiver ?

Selon les médias, l’épais brouillard qui recouvre l’Inde du Nord en hiver est du aux fraîches températures de la nuit et à la pollution atmosphérique, liée à la croissance des industries indiennes et à l’augmentation des véhicules en circulation. Il est très présent dans cette région entre décembre et février et cause de fortes perturbations dans les transports, principalement les trains et les avions.

Comment s’organiser en voyage avec le brouillard ?

A vrai dire, nous avions lu qu’il pouvait y avoir un épais brouillard en cette saison, mais nous ne nous attendions pas à être aussi impactés. Quelques conseils pour les futurs voyageurs en Inde du Nord…

L’attente dans les gares indiennes

En dehors du trajet entre Jodhpur et Udaipur (en bus), tous nos déplacements en Inde du Nord étaient planifiés en train. Le brouillard ne nous a pas épargné ! Entre 6 et 10 heures de retard à chaque fois. Ce sont dans ces moments-là qu’on comprend la notion de patience, qui nous est très peu familière en Europe de l’Ouest, mais que les Indiens connaissent bien.

Toutes les familles sont « confortablement » installées, à même le sol, sur les quais des gares du Rajasthan et attendent, sans signe d’impatience, l’arrivée du train tant attendu. Plusieurs heures… plusieurs longues heures… Cela nous a laissé le temps d’observé la vie dans ces gares, véritables villes dans la ville. Vous y trouvez tout le nécessaire : stands alimentaires (pas de souci : ils vendent bananes, chips et Coca à un prix fixé par le gouvernement et indiqué sur le paquet), toilettes (essayez de repérer les toilettes pour les voyageurs de 1ière classe : ils sont légèrement plus propres… enfin à la « mode indienne »), quelques rats qui se baladent, des singes qui piquent les paquets de chips… Bref de nombreuses animations ! Et, nous allions oublier, le brouhaha ambiant, avec de temps en temps la sirène d’un long train de marchandises qui passe là.

La gare de Jaipur
La gare de Jaipur

Ensuite, ne pensez pas qu’une fois dans le train, votre périple se termine ! Avec le brouillard, il circule au ralenti, mais vraiment au ralenti… Là, un bon bouquin et un iPod sont nécessaires ! 🙂

Dans la gare de New Delhi, première étape de notre séjour (et première découverte de ces perturbations), nous nous sommes retrouvés dans le salon VIP, accessible pour 300 roupies pour 3 heures : très confortable, très propre et sécurisé, dans une immense gare où nous ne nous sentions pas à l’aise avec les regards que les hommes portaient avec insistance sur madame (rassurez-vous, nous n’avons senti cela qu’à New-Delhi).

La visite du Taj Mahal

Tous les guides touristiques recommandent de visiter le Taj Mahal très tôt le matin, d’abord parce qu’il y a moins de monde (c’est vrai), mais surtout parce qu’on peut découvrir le mausolée dans la brume qui se lève petit à petit avec le soleil…

Bien évidemment, nous avons suivant ces conseils (après une arrivée à Agra à 2h du matin et une très courte nuit), et voici ce que nous avons vu : 🙂

Le Taj Mahal dans le brouillard
Le Taj Mahal dans le brouillard

Quelle déception !

Nous avons pourtant attendu plusieurs dizaines de minutes dans l’humidité et le froid, mais nous n’en avons pas vu plus à cet instant de la journée. Heureusement, après un retour à l’hôtel, un petit-déjeuner et une petite sieste matinale, nous avons pu redécouvrir sous le soleil ce monument majeur de l’Inde du Nord (bien entendu, il faut re-payer l’entrée !).

Le Taj Mahal sous le soleil
Le Taj Mahal sous le soleil

Réserver ses hôtels pour profiter du pick-up

Pour beaucoup de Routards, un voyage, c’est partir un peu à l’aventure et trouver un hébergement au fur et à mesure des visites et des rencontres. De notre côté, nous préférons que les choses soient un peu plus organisées : ça nous rassure, ça nous évite de perdre du temps lorsque nous ne voyageons que quelques jours (nous l’expliquons sur notre page de présentation du blog).

Pour l’Inde du Nord, nous avions donc réservé tous les hôtels et Guest-Houses avant de partir (cf. où dormir en Inde du Nord). Quelle bonne idée nous avons eu !!! En effet, avec les multiples retards de train, nous sommes à 3 reprises arrivés à destination en plein milieu de la nuit. Dès lors, que c’est rassurant d’entendre son nom à la sortie du train par le responsable de l’hôtel, très gentiment venu nous accueillir à 2 ou 3h du matin pour nous emmener dans notre chambre !

La majorité des petits hôtels et guest-houses proposent un service de free pick-up. N’hésitez pas à le contacter quelques jours avant votre départ pour leur communiquer votre numéro de train ! Ils vous accueilleront chaleureusement à la gare !

 

Heureusement, en dehors de plusieurs heures d’attente et du Fort d’Amber que nous n’avons pas pu visiter en raison des retards de train, le brouillard ne nous a pas plus impacté que cela dans notre séjour en Inde du Nord.

Voyager dans le brouillard en Inde du Nord
4 (80%) 1 vote
L'Inde du Nord (2012), ,

1 Comment

  1. Je suis allé en Inde en décembre dernier et j’ai été confronté au même problème notamment à Agra et Delhi.
    Arrivé à 7 heures sur le site du Taj Mahal, j’ai du attendre 11 heures pour l’apercevoir!
    Mon train de nuit Delhi Varanasi arrivé avec 6 heures de retard 😉
    La loose… mais on oublie vite tellement l’Inde ça déchiiiire 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.