Road trip en 12 jours sur l’Île du Nord de la Nouvelle-Zélande en camping-car

Janvier 2018 – L’Île du Nord de la Nouvelle-Zélande est la 24ème étape de notre tour du monde en famille en Chine, Australie, Nouvelle-Zélande et Chili.

Nous poursuivons notre road trip en camping-car en Nouvelle-Zélande. Après les paysages époustouflants et verdoyants de l’Île du Sud, direction l’Île du Nord pendant 12 jours : ses grandes villes (Wellington & Auckland), ses phénomènes géothermiques, Hobbiton, le village des Hobbits et les dauphins de Bay Of Islands…

Jours 1 & 2 : Wellington

Après notre fabuleuse journée dans le Abel Tasman National Park et une nuit au Smith Farm Holiday Park, nous prenons la route de Picton tôt le matin pour embarquer notre camping-car dans le 1er ferry à destination de Wellington. La traversée matinale du Queen Charlotte Sound« one of the most beautiful ferry rides in the world » (l’un des plus beaux trajets en ferry du monde), est paisible. Nous avons réservé la traversée avec la compagnie InterIslander, qui propose une belle réduction avec la carte TOP 10 Holiday Parks (voir nos bons plans en Nouvelle-Zélande). En pleine saison (en janvier), réservez votre trajet en avance !

Traversée entre Picton et Wellington sur le Queen Charlotte Sound

Après avoir déposé notre camping-car au camping (euh… sur le parking d’un hôtel !), nous utilisons les transports en commun pour nous déplacer. Nous avons eu raison : les parkings sont bondés, même ceux du Te Papa Museum.

Nous avons bien profité de nos 2 journées à Wellington :

  • Te Papa Museum : c’est LE musée à découvrir absolument, y compris avec de jeunes enfants qui y trouveront leur bonheur ! Nous y avons passé 2*2 heures environ sur les 2 journées. Il est gratuit (sauf pour les expositions temporaires) et est organisé autour de plusieurs espaces thématiques extrêmement bien mis en scène et interactifs. Un must !
  • Cuba Street : quartier très animé avec des spectacles partout
  • Funiculaire de Lambton Quay (cable car) pour accéder au jardin botanique
  • Waterfront, l’ancien port de Wellington

Pour les passionnés, RDV à la Weta Cave, la boutique et le musée des studios Weta, à l’origine des effets spéciaux des films de Peter Jackson.

Te Papa Museum
Cuba Street à Wellington

Jour 3 : Tongariro National Park

Nous arrivons à Whakapapa, la station au coeur de Tongariro National Park, sous la pluie 😕 et malheureusement elle ne va pas s’arrêter tout de suite. En nous installant au Whakapapa Holiday Park, près du torrent, on nous informe tout de suite que les navettes qui permettent d’accéder au Tongariro Alpine Crossing ne circuleront pas le lendemain : quelle déception !

Pour ceux qui ne connaissent pas, le Tongariro Alpine Crossing est l’une des plus belles randonnées d’une journée de Nouvelle-Zélande. Une marche de 19,4km, accessible, mais difficile par sa longueur au milieu de paysages volcaniques comme le Red Crater ou les Emerald lakes. Compte-tenu de la foule en pleine saison, des navettes sont organisées depuis les sites touristiques aux alentours pour déposer les randonneurs au Mangatepopo Car Park et les reprendre à l’arrivée sur Tetekahi Road. Impossible de se garer sur les parkings plus de 4h !

tongariro-alpine-crossing
Les paysages du Tongariro Alpine Crossing que nous n’avons pas pu voir à cause de la pluie (© Graeme Murray – www.newzealand.com)

Le sentier n’est pas accessible aux jeunes enfants. Éventuellement, il est possible de faire avec eux un aller/retour sur une portion du chemin. Ne négligez pas non plus votre sécurité pour cette randonnée : emportez tout l’équipement nécessaire !

+ d’infos sur le Tongariro Alpine Crossing : https://www.doc.govt.nz/tongariroalpinecrossing.

Finalement, nous avions prévu 2 nuits ici pour faire le Tongariro Alpine Crossing tranquillement, mais la pluie et le brouillard nous incitent à poursuivre notre road trip plus rapidement vers Taupo.

Le camping-car sur le Whakapapa Holiday Park

Jours 4 & 5 : Taupo

Plus tôt que prévu, nous rejoignons Taupo. Nous profitons de l’immense piscine thermale du camping Lake Taupo Holiday Resort et son eau à 35°C toute l’année !

A voir autour de Taupo :

  • Huka Falls : l’eau de la rivière Waikato passe par un étroit passage qui déverse 220000 litres par seconde – impressionnant !
  • Craters of the Moon : une balade d’environ 1h sur un site géothermique – une belle introduction à tout ce que nous verrons ensuite (ne la faites pas si vous avez déjà visité d’autres sites géothermiques !)
  • Aratiatia Rapids : lâcher d’eau du barrage tous les jours à 10h, 12h, 14h et 16h
  • Orakei Korako Geothermal Park & Cave : la visite commence par la traversée d’un lac en petit bateau qui offre un panorama superbe sur le site géothermique !
Craters of the Moon
Orakei Korako Geothermal Park & Cave

Jours 6 & 7 : Rotorua

Sur la route pour arriver à Rotorua, nous nous arrêtons à Wai-O-Tapu, Thermal Wonderland, l’un des sites géothermiques les plus intéressants de Nouvelle-Zélande. Passez le spectacle du geyser Lady Knox, artificiellement activé et qui oblige en plus à reprendre le camping-car pour le garer à quelques kms. Privilégiez la visite de la réserve qui met un de nos sens à l’épreuve : notre odorat ! Le souffre est ici omni-présent dans l’air ambiant : mais c’est aussi la preuve de merveilles géothermiques, comme la « palette des artistes », « Champagne Pool » ou encore « Devil’s Cave ».

Wai-O-Tapu

Pendant nos 2 jours à Rotorua, nous avons aussi visité :

  • Le Redwoods Tree Walk, le plus long chemin suspendu dans les arbres
  • Le Rainbow Springs Nature Park, où nous avons pu apercevoir quelques rares spécimens de Kiwis
  • L’Agrodome, la ferme avec son spectacle de moutons et sa balade en tracteur au milieu des animaux et des plantations de Kiwis
  • Et un chouette repas-spectacle au Tamaki Maori Village ! Forcément touristique, mais très bonne ambiance, ateliers, chansons et danses pour découvrir un petit bout de la culture Maori et bon repas !
Agrodome Farm Show
Tamaki Maori Village

Jour 8 : Hobbiton & Waitomo Caves

Voici une journée fort attendue par papa voyageur : Hobbiton Movie Set. On ne va pas le cacher : la visite est très touristique et on sent que c’est une « usine » avec ses dizaines de bus, mais c’est extrêmement bien aménagé et les guides sont au top ! Rien que le court trajet en bus pour rejoindre le village des Hobbits nous replonge dans les paysages verts et vallonnés des films du Seigneur des Anneaux !

La visite de 2h comprend un tour guidé extrêmement bien expliqué du village + la dégustation d’une boisson à l’Auberge du Dragon Vert (c’est une admirable reconstitution de l’auberge des films).

On y retrouve la maison de Sam Gamegie, « Bag End » (la demeure que Bilbon transmet à Frodon), le grand arbre des fêtes d’où sont tirés les feux d’artifice, le pont pour rejoindre l’auberge du Dragon Vert… Les détails sont saisissants : un Hobbit pourrait habiter ici ! 😉

Pour la visite, nous sommes partis de The Shire’s Rest d’où démarrent les bus pour la visite guidée. Sur place, il y a un café, une boutique et un grand parking pour garer facilement le camping-car ! Réservez assez tôt : les places partent vite !

Hobbiton
Hobbiton

Dans l’après-midi, nous visitons Waitomo Glowworm Caves, la grotte des verts luisants, à 90km de Hobbiton. Après un tour guidé dans les grottes (sans grand intérêt), une courte balade en bateau, dans le noir, nous laisse découvrir des plafonds couverts de verts luisants. Magique, mais rapide !

Cela nous laisse le temps de profiter de la piscine du camping 😊

Jours 9 & 10 : Coromandel

2 sites exceptionnels de l’Île du Nord de la Nouvelle-Zélande nous attendent aujourd’hui : Cathedral Cove et Hot Water Beach.

  • Cathedral Cove : superbe ! 30mn de descente jusqu’à la plage et à la grotte via un chemin fort ensoleillé. Mais, en pleine saison, il faut partir du parking de Hahei, à environ 1h de marche plus loin (ou prendre la navette payante).
  • Hot Water Beach (8km au sud de Hahei) : 2 heures avant et après la marée basse, il suffit de se munir d’une pelle et à seulement quelques mètres de la mer de creuser un trou (des pelles sont en location, mais uniquement aux heures d’ouverture des commerces !). Comme par magie, c’est de l’eau de source brûlante qui en sort ! On pose ses fesses dedans (attention l’eau dépasse 60° !). Si vous n’avez pas de pelle (comme nous !), attendez qu’un trou se libère 😉. Notez bien les horaires des marées !
Hot Water Beach

Jour 11 : Bay of Islands

C’est l’étape imprévue de notre voyage en Nouvelle-Zélande ! Sur l’Île du Sud, nous avions beaucoup hésité à nous arrêter à Kaikoura, l’endroit parfait pour voir les dauphins et les otaries. Mais nous y avons renoncé, car l’étape nécessitait de faire un trop grand détour, surtout depuis que la route vers Kaikoura est difficile d’accès suite au tremblement de terre de novembre 2016.

Mais, on nous avait aussi beaucoup parlé de Bay Of Islands : nous avons donc modifié la fin de notre road trip en Nouvelle-Zélande pour privilégier une croisière sur la Bay Of Islands au lieu d’Auckland, et nous ne regrettons pas !

Après avoir facilement restitué notre camping-car chez Britz, nous louons une voiture près de l’aéroport pour rejoindre Paihia, 230km plus au nord. La route est longue et chargée : nous arrivons en fin d’après-midi pour profiter du coucher du soleil sur la mer.

Le lendemain matin, c’est parti pour une croisière de 3h sous le soleil jusqu’au célèbre Hole in the Rock. Très vite, un banc de dauphins s’amuse près du bateau pour le plus grand plaisir de tous !

Croisière : Hole in the Rock Dolphin par Fullers GreatSights.

Nous rejoignons Auckland dans l’après-midi.

Hole in the rock

Jour 12 : Auckland

Nous n’avons pas été emballé par Auckland : peut-être parce que nous n’y sommes pas restés longtemps (1 seule journée) ou que le contraste avec les fabuleux paysages de la nature néo-zélandaise était trop fort ! Ou encore que les travaux en ville étaient trop importants !

Pendant cette journée, nous avons quand même profité :

  • Mont Eden : belle vue sur Auckland sur le sommet d’un volcan dont on peut encore apercevoir le cratère
  • One tree Hill
  • Sky Tower qui culmine à 328m
  • Queens Wharf

Nous quittons la Nouvelle-Zélande en fin d’après-midi : direction le Chili !

Mount Eden

Les + et les – by 11bouge

Les + et les – by les parents voyageurs

  • Les +
    • Les impressionnants sites géothermiques de l’Île du Nord et tout particulièrement celui de Wai-O-Tapu à Rotorua.
    • Le repas-spectacle au Tamaki Maori Village
    • L’agréable croisière à Bay Of Islands : nous ne regrettons pas ce détour de dernière minute vers la pointe Nord de l’Île du Nord !
    • La conduite en camping-car plus facile sur l’Île du Nord que sur l’Île du Sud : moins de montagnes, moins de virages !
  • Les –
    • Le + grand regret de papa voyageur dans ce road trip en Nouvelle-Zélande : les mauvaises conditions météo qui lui ont empêché de faire le Tongariro Alpine Crossing.

Les + et les – by p’tit voyageur (5 ans)

  • Les +
    • Le Ta Papa Museum de Wellington et son simulateur de tremblement de terre : ça fait peur !
    • Donner le biberon à un bébé mouton à l’Agrodome Farm Show de Rotorua et voir l’énorme manteau de laine du mouton mérinos.
    • Monter tout en haut de la Sky Tower d’Auckland.

11bouge pratique

Préparer son road trip en Nouvelle-Zélande

L’office de tourisme de Nouvelle-Zélande et le site Kiwipal sont des sources d’informations précieuses pour préparer votre road trip sur l’Île du Nord.

Nous sommes partis également avec le guide Lonely Planet L’essentiel de la Nouvelle Zélande (disponible sur Amazon) qui propose une bonne synthèse de ce qu’il faut faire pour un road trip d’1 mois.

Arriver et se déplacer sur l’Île du Nord de la Nouvelle-Zélande

Depuis l’Île du Sud, nous avons embarqué notre camping-car sur le ferry à Picton avec la compagnie Interislander. Nous avons campé à Wellington, à Whakapapa, Taupo, Rotorua, Waitomo et Coromandel.

En arrivant à Auckland, nous avons échangé le camping-car pour une voiture pour rejoindre Paihia et la Bay Of Islands, une étape que nous n’avions pas prévue dans notre parcours au départ : c’était d’ailleurs moins fatiguant pour effectuer les 2×230 km sur une autoroute bien chargée.

Notre parcours sur une carte :

Où dormir en camping-car sur l’Île du Nord de la Nouvelle-Zélande ?

Wellington (2 nuits)

L’hôtel Capital Gateway Motor Inn propose des emplacements sur le parking : il y a franchement mieux, mais l’endroit est vraiment facile d’accès pour visiter Wellington. Un bus passe à 50m de l’hôtel très régulièrement et mène directement au centre ville. Malgré le peu d’équipements, les sanitaires sont très propres.

Les campings mieux équipés sont plus éloignés et exigent de prendre le camping-car pour se déplacer : c’était donc la meilleure solution !

Whakapapa / Tongariro National Park (1 nuit)

Le seul camping, le Whakapapa Holiday Park, est géré par le DOC (Department Of Conservation). Les emplacements sont très bien délimités par de grandes haies, les espaces communs sont vastes et propres. Juste à côté, plusieurs petits sentiers sont facilement accessibles pour une promenade avant de se coucher ! A l’accueil du camping, il est possible de réserver les navettes pour le Tongariro Alpine Crossing. L’office du tourisme est juste en face.

Taupo (2 nuits)

Première nuit au Lake Taupo Holiday Resort, l’un des plus grands campings de Taupo, surtout avec son immense piscine thermale en forme de lagon : quel bonheur de se prélasser dans la piscine, parfois même en regardant un film ou un match de sport sur l’écran géant !

Seconde nuit au All Seasons Kiwi Holiday Park, beaucoup plus simple mais tout aussi propre, avec son très petit bassin d’eau thermale.

Le camping-car sur le camping All Seasons Kiwi Holiday Park

Rotorua (2 nuits)

Le camping Rotorua Top 10 Holiday Park est idéalement placé pour visiter la région. Il est très bien équipé, notamment avec ses 2 piscines et ses 2 jacuzzis, mais les emplacements sont petits. L’accueil du camping propose des réservations sur toutes les activités de la région à des tarifs intéressants, surtout avec la carte Top 10.

Waitomo (1 nuit)

Le camping Waitomo Top 10 Holiday Park est situé juste à côté des Waitomo Caves, dans un paysage vallonné. La piscine est agréable, mais les emplacements sont en pente : difficile d’installer la table de pique-nique sans que tout bascule !

Coromandel (2 nuits)

Le camping Coromandel Top 10 Holiday Park est le bon compromis pour visiter la vaste péninsule de Coromandel, juste avant de rendre le camping-car à Auckland. Il est situé sur la route entre Catedral Cove et Auckland.

Nos autres nuits en hôtel sur l’Île du Nord de la Nouvelle-Zélande

A Paihia, pour la croisière au milieu des magnifiques paysages de Bay Of Islands, nous avons séjourné 1 nuit au Kingsgate Hotel Autolodge Paihia : les chambres sont simples mais agréables, le petit-déjeuner se prend avec une superbe vue sur la mer, l’hôtel est proche des commerces et restaurants, avec un parking pour facilement se garer.

A Auckland, pour notre dernière nuit en Nouvelle-Zélande, nous avons dormi dans une grande chambre familiale de l’auberge de jeunesse JUCY Snooze (même chaîne d’auberges de jeunesse qu’à Christchurch) : même si l’emplacement est parfait pour découvrir Auckland, les installations semblent mal entretenues. Dommage !

Road trip en 12 jours sur l’Île du Nord de la Nouvelle-Zélande en camping-car
5 (100%) 4 votes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.