Nouvel An à Lisbonne

Tram à Lisbonne

Et si nous passions la nuit du 31 décembre ailleurs qu’en France ? Après quelques recherches sur le net, côté tarif et côté météo, nous avons très rapidement trouvé LA destination idéale : Lisbonne.

La ville bénéficie d’un climat méditerranéen, et fin décembre, les températures atteignent facilement 18° ! Allons donc passer 3 belles journées sous le soleil portugais !

La ville aux 7 collines…

Après avoir acheté notre petit guide touristique habituel… nous avons découvert que Lisbonne était une ville pleine de charme : la ville historique et ses 7 collines, ses funiculaires, sa Tour de Belem, ses ruelles pavées, ses jardins, sa vue sur l’océan, et sa gastronomie…Nous avons séjourné dans un hôtel plutôt chic, mais assez éloigné du centre ville (donc avec des tarifs très attractifs). A 1 min à pied du premier métro, l’hôtel était idéalement situé. Les métros de Lisbonne sont propres, très agréables et… comparé à « chez nous », un billet ne coûte que 0,80 euros ! (soit la moitié moins qu’à Paris ou que dans les grandes villes).

Au jour le jour

Jour 1

De France, vous rejoignez Lisbonne en 2h30 environ. Eté comme hiver, il y a 1h de décalage horaire : cette année, nous ferons donc le décompte de la bonne année 1 heure après nos familles, restées en France !

Le tram

Vers 13h, direction l’hôtel pour poser nos affaires. Sans perdre de temps : direction le centre commercial Vasco de Gama, en métro. Il faut le traverser pour arriver au Parque das Naçoes, où s’est déroulée l’exposition universelle de 1998. Promenade au bord de l’eau : les drapeaux des pays ayant participé à l’expo universelle flottent au vent !

Puis visite de l’océanarium, très impressionnant avec son bassin central (5000 m³ d’eau !). Vers 18h, route vers le centre ville, ses habitants, ses boutiques… On y découvre l’élévator, qui mène en haut de l’une des 7 collines de la ville.

 

 

Jour 2
La Tour de Belem.

Ce matin, on décide de visiter le quartier de Bélem et le monastère de Jéronimo (300 m de façade). On y voit l’église, le cloitre, un réfectoire dont les murs sont faits d’azulejos… Puis à quelques mètres de là, se situe le musée de la Marine : le Portugal étant connu pour ses nombreux navigateurs (Vasco de Gama, ça vous parle ?). De très belles maquettes sont présentées. Puis visite sous le soleil de la Tour de Bélem, sur laquelle vous pouvez grimper (en haut, c’est assez venteux, vu la proximité de l’eau).

Arrêt obligatoire à la pâtisserie « Pastéis de Belem » (qui date de 1837). Allez-y, vous ne le regretterez pas !

Retour au centre ville. Promenade sur une place ouverte sur le Tage pour y accueillir les bateaux : la Place du commerce. En son centre, une statue du Roi José 1er. Puis petit tour à la Conserverie de Lisboa… pour quelques achats de boites de conserves ! Excellentes… Enfin, balade à pied (ça grimpe !) dans les petites rues de la vieille ville.

Jour 3

Nous voici le dernier jour de l’année. Ce soir, c’est réveillon…. Comment les Portugais fêtent-ils ça ? Nous le découvrirons en fin de journée… En attendant, nous décidons de grimper… dans un funiculaire qui nous mènera en haut d’une colline, d’où la vue sur la ville est superbe. Visite d’une église magnifique, tout en dorures (l’extérieur ne payait pourtant pas de mine).

L’après-midi, visite du château Saint-Georges. Très belle vue sur la ville. Quartier très agréable. Le linge pend au dessus de nos têtes dans les ruelles étroites… On ne se lasse pas de se perdre dans les petites descentes en escaliers, en petits pavés, avec les façades colorées… Enfin, avant de retourner sur la place du Commerce pour la fin de soirée, nous avons visité un petit quartier excentré, très calme, où les joueurs de cartes et de dominos s’affrontent dans les jardins publics…

Jour 4

Nous quittons Lisbonne avec des très beaux souvenirs : la ville est très agréable, l’ambiance « piétonne » permet de se promener tranquillement, d’emprunter les tramways et funiculaires simplement… Bref, on vous conseille d’y passer 3 à 4 jours ! Budget très léger : on mange et on emprunte les transports en commun pour presque rien.

A ne pas manquer…

Quelques lieux et choses que nous avons particulièrement appréciés lors de notre voyage.

Miam-miam
  • Des petites pâtisseries succulentes, les « Pastéis » de Belem (www.pasteisdebelem.pt) pour lesquelles il faut faire la queue dans la fameuse « boulangerie-pâtisserie » du même nom.
  • Rendez-vous à la Conserverie de Lisboa (www.conserveiradelisboa.pt) : the place to be si vous voulez vous retrouver face à des milliers de boîtes de conserves ! On y achète thon, sardines, poulpe, et autre… en boite de conserve, à toutes les sauces, pour par cher du tout, et en prime, vous aurez un emballage kitshissime.
Grimper en funiculaire, au sommet des collines de la vieille ville

C’est assez folklorique, et agréable aussi de se faire emmener, dans les ruelles très très en pente de la vieille ville ! Certaines rues sont tellement penchées qu’elles sont interdites aux voitures. Si vous avez du courage, vous pouvez redescendre à pied.

Découvrir les azulejos…

Ces morceaux de carrelage, bleu et blanc, peints à la main, sont la fierté des portugais. Vous en trouverez de toutes les tailles et de plus ou moins bonne qualité, en fonction des boutiques dans lesquelles vous entrerez. N’hésitez pas à pousser la porte de petites échoppes ou d’antiquaires ; juste pour le plaisir des yeux !

Goûter aux Pastéis de Belem ! Excellents !
Les succulents Pastéis de Belem.

Rendez-vous à la pâtisserie Pastéis de Belem pour acheter ces petits flans arrondis, saupoudrés de cannelle, et qui se vendent par boite de 6… et plus si affinité ! Vous risquez, à toute heure, de faire la queue un bon quart d’heure tellement ces petites douceurs sont délicieuses, mais vous ne le regretterez pas.

A manger « rapidement », car ils ne se conservent pas longtemps. L’enseigne est là depuis 1837 !

Onzebouge pratique

Hébergement

Nous avons séjourné à l’hôtel Açores Lisboa (www.bensaude.pt/pt/hoteis-lisboa/hotel-acores-lisboa/), à quelques mètres de la station de métro Praça de Espanha sur la ligne Azul (bleue).

Avion

Nous avons réservé notre vol avec la compagnie Air France.
Durée de vol : 2h30 sans escale. (départ de Paris)
Décalage horaire : 14h à Paris = 13h à Lisbonne (toute l’année)

Les + et les –

Les + by A.
  • La ville est vraiment très jolie : sa place, ses ruelles pavées, ses jardins. A ce jour, la capitale d’Europe que j’ai préférée.
  • La découverte des Pastéis de Belem : souvenir gourmand !
  • Crier « Bonne Année » en français, parmi une foule de Portugais, qui fait sauter les bouchons de champagne par dizaines !
Les + by V.
  • L’accueil chaleureux des portugais et leur bonne humeur pour fêter la nouvelle année
  • Le climat printanier en plein milieu de l’hiver
Les – by A.
  • RAS
Les – by V.
  • Je n’en vois vraiment pas !

L’album photos

Retrouvez nos photos de Lisbonne !

Notez cet article

2 Comments

  1. bonjour je souhaiterais savoir si le métro de Lisbonne marche la nuit le jour du réveillon, car nous y seront. bien pratique quand on doit rentré tard. merci d’avance

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.