Fraser Island : 2 jours sur l’île de sable la plus grande du monde

Après notre nuit magique à Mon Repos à la découverte des tortues, nous partons pour 2 jours et 1 nuit sur la fabuleuse Fraser Island, l’île de sable la plus grand du monde ! Rando, baignades, dingos et rencontres au programme ! On a hâte !

Comment visiter Fraser Island ?

Imaginez une île de 120 km x 15 km, sans aucune route. Une immense plage (la 75-mile Beach), des lacs, des dunes géantes, des forêts humides, des animaux sauvages : c’est en résumé ce qu’on trouve sur Fraser Island ! Autrefois, l’île était exploitée pour ses ressources naturelles, notamment le bois (on y retrouve encore certaines installations), mais depuis 1992, l’île est inscrite comme Patrimoine Mondial et est protégée dans le Great Sandy National Park.

Pour découvrir Fraser Island, il y a plusieurs possibilités, depuis Hervey Bay ou Rainbow Beach (plus au sud) :

  • Louer un 4×4, seul ou en convoi : être libre pour profiter des nombreux sites offerts sur l’île, encore faut-il avoir le budget et aussi savoir manoeuvrer le véhicule dans le sable ! Ça semble simple en le disant, mais après avoir fait l’excursion, un peu d’expérience n’est pas superflue pour profiter de la journée et savoir manœuvrer dans le sable (bien sportif dans la forêt) !
  • Profiter d’une excursion d’une ou deux journées : c’est la formule que nous avons préférée, sur 2 jours pour bien en profiter et être dans un groupe plus restreint.

En arrivant de Bundaberg, nous nous installons à Hervey Bay et laissons notre camping-car pour 3 nuits (1 nuit avant, 1 nuit pendant et 1 nuit après l’excursion) dans un tout petit camping familial proche de la plage. (le plus petit de tous ceux visités en Australie). Nous profitons de la piscine et d’une balade sur la plage à quelques minutes à pieds. On y découvre en chemin des dizaines de frangipaniers, ces arbres aux fleurs qui sentent si bons, et nous découvrons sur la plage des milliers de boules de sable faites par des minuscules crabes très rapides… L’excursion commence demain matin à 7h.

Le ponton de la plage de Hervey Bay au coucher du soleil
Les minuscules crabes font leur travail sur la plage de Hervey Bay : ils forment des petites boules de sable qui font de jolis dessins
Nous avons trouvé de nombreux frangipaniers à Hervey Bay : que ça sent bon !

Nous partons avec Fraser Explorer Tours, la compagnie la plus implantée sur place. Nous avions réservé quelques jours plus tôt  à Townsville dans une agence (tarif plus intéressant qu’en passant directement par Fraser Explorer Tours).

Jour 1 : Fraser Island dans les terres

Le matin, à 7h pile, nous montons, depuis notre camping, dans une navette. On sent que tout est déjà bien organisé (bus à l’heure, chauffeur très avenant, notre nom sur une liste…). On embarque avec nous plein d’autres personnes, des autres campings et hôtels de la ville.

Après quelques explications par le chauffeur, on descend du bus et on monte assez rapidement dans le ferry qui assure la traversée entre Hervey Bay et Fraser Island : en 30 minutes, on arrive sur l’île. Il n’y a pas de port, et la descente se fait directement sur le sable.

Le ferry accoste directement sur le sable de Fraser Island

Tout de suite, on nous indique dans quel bus monter : la majorité est réservée aux touristes qui restent 1 journée sur l’île. Pour le circuit 2 jours/1 nuit, il n’y a qu’un bus ! David, notre chauffeur, nous met directement dans l’ambiance. On est un groupe d’une vingtaine de personnes. C’est très bien !

Toutes les nationalités s’y trouvent, et c’est génial ; tout au long des 2 jours, nous échangerons avec chacun d’eux ou presque. Allemands, Japonais, Australiens, Danois…

Le bus 4×4 de Fraser Explorer Tours qui nous conduit pendant ces 2 jours d’excursion sur Fraser Island

Le chauffeur nous explique dès les premières minutes que ça va secouer… Effectivement, dans le coeur de l’île, et de la forêt, nous roulons dans des sentiers de sable, et très étroits ! Nous sommes bien contents de ne pas avoir loué de 4×4 ; au risque de s’enliser si l’on n’est pas doués 😀 Le bus n’est pas un véhicule ordinaire : c’est un 4×4 hyper articulé. Heureusement, mais ça secoue vraiment fort, on s’accroche !

A l’intérieur, on peut voir en direct sur écran, la route de sable que l’on emprunte.

Ce matin, nous découvrons 2 sites :

  • Le Lake McKenzie, avec ses eaux bleues limpides
  • Central Station, l’ancien village d’exploitation du bois, reconverti en centre d’interprétation. Chacun se présente rapidement : on peut ainsi faire plus ample connaissance. On fait aussi une petite balade au milieu de la forêt humide. C’est très sympa et on apprend pas mal de petites choses grâce à notre guide.
A Central Station, un petit sentier permet de découvrir la forêt humide de Fraser Island. Ici, pas de bruit du ruisseau, l’eau glisse sur le sable
Les eaux du Lac Mackenzie

Le midi, nous mangeons à l’hôtel dans lequel nous dormons le soir. Grand buffet. Très simple, mais un peu de tout. Pas de dessert. Un peu rapide… Mais tout est chronométré si l’on veut voir un maximum de choses sur l’île.

L’après-midi, une belle randonnée nous attend pour rejoindre le Lake Wabby : il fait chaud, mais l’arrivée au lac, en descendant en courant des immenses dunes (de sable toujours), est fantastique. On s’y baigne un moment. C’est très sympa et on y voit des petits poissons !

Le sentier qui mène au Lac Wabby
L’immense dune de sable descend directement sur le lac Wabby
Les eaux vertes du Lac Wabby, propices à la baignade

En fin d’après-midi, nous arrivons à l’hôtel. Le seul de Fraser Island : le Eurong Beach Resort. Chambre très grande mais très simple. Salle de bains plutôt ancienne. Qualité moyenne compte-tenu du prix global.

Nous prenons le repas comme le midi, au restaurant “buffet”. Nous nous installons à des grandes tables rondes, et on fait connaissance, tout en anglais évidemment, avec certains de nos compagnons de route. Tout le monde est vraiment sympa et petit voyageur est le seul enfant du groupe.

On fait enfin un petit tour dans la “bar-discothèque” à côté du restaurant : musique à fond. Petit voyageur s’amuse un moment… et au lit tout le monde !

Jour 2 : le long de la 75-mile beach

Après un petit déjeuner à l’hôtel, nous avons rendez-vous à 8h30 dans le bus. Tout le monde est à l’heure. Le groupe est top !

Ceux qui veulent peuvent faire un tour en avion (8 min)… Pendant ce temps, on roule sur le sable et on récupère les gens à l’attérissage de l’avion.

Pour ceux qui le souhaitent, de petits avions permettent de survoler Fraser Island (c’est en option !)

Une fois le groupe réuni, nous découvrons plusieurs sites le long de la 75-mile beach :

  • Champagne Pools : de magnifiques bassins naturels d’eau salée. Les vagues y déversent leurs petites bulles. Accès facile, pontons en bois.
  • Indian Head : on grimpe dans le sable, et la vue la-haut, sur cette formation rocheuse, est plutôt sympa. Balade qui grimpe, dans le sable puis rochers.
  • SS Maheno : le symbole de Fraser Island, cette épave d’un navire de passagers (un hôpital pendant la guerre) est échouée ici depuis 1935 ! On peut y faire de belles photos.
Les bassins d’eau de mer de Champagne Pools

Le profil d’indien formé dans la roche à Indian Head
La vue sur la 75-mile Beach depuis Indian Head est splendide
L’épave du SS Maheno sur le 75-mile beach
L’épave du SS Maheno est l’un des symboles de Fraser Island
  • The Pinnacles Coloured Sands : sculptées par l’érosion, on y voit une superbe palette de sable coloré. Site tout petit, l’arrêt est rapide.
  • Eli Creek : l’un des moments les plus sympas avec les Champagne Pools, une rivière aux eaux cristallines qui se déversent dans la mer. Nous prenons les grandes bouées et on se laisse glisser le long de l’eau avec le courant léger, sous l’ombre de la mangrove ! C’est magique.
The Pinnacles Coloured Sands
Les différentes couleurs de sable de Pinnacles Coloured Sands
Elli Creek
Elli Creek

Tout est assez minuté, ça laisse le temps de profiter de chaque endroit et de voir de nombreux sites dans la journée ! Si comme nous vous avez de la chance, vous verrez peut-être des Dingos se balader sur le sable… Notre chauffeur s’est arrêté 2 fois ; nous avons pu profiter de voir ces chiens sauvages dans leur milieu naturel. Une chance !

Un dingo à Fraser Island

Nous prenons une pause d’1h le midi pour un pique-nique (tout inclus, sandwichs en nombre, jus de fruits, cookies, fruits frais) tous ensemble sur une aire dédiée. Nous avons la chance de voir un serpent, très haut perché dans un arbre et quelques iguanes.

Un beau serpent près de notre table de pique-nique
Un iguane

A 15h30, on est de retour à l’hôtel. Petite pause goûter ou derniers achats souvenirs pour certains, et déjà, on doit repartir… et retrouver le bateau qui nous ramenera à Hervey Bay, puis la navette qui nous ramènera à notre camping.

Ces 2 jours nous ont donné l’impression d’être en vacances pendant nos vacances ! On s’est laissés porter, c’était vraiment extraordinaire, et nous avons fait de belles rencontres humaines, dont on vous parlera dans le prochain article 😉

4×4 sur Fraser Island

Les + et les – by OnzeBouge

Les + et les – par les parents

  • Les +
    • Rouler sur le sable comme dans un Paris-Dakar imaginaire ! On avait tous envie d’essayer… mais on s’est laissé conduire ! La sensation est géniale !
    • La liberté ressentie lors de la petite balade sur la rivière… Seuls au monde, le nez vers le ciel, juste se laisser bercer par le courant léger. Super !
    • Les échanges avec les autres voyageurs, dont certains nous ont laissés d’excellents souvenirs. Merci à Andy, Saeko et Daniella.
    • L’organisation du tour et le chauffeur, très sympa et avec un anglais très compréhensible ; franchement appréciable.
  • Les –
    • Les secousses dans le bus, qui font peur au début, et finalement, on s’y habitue !
    • Le début de matinée du jour 2 ; si on ne fait pas de tour en avion, alors on “attend” pour rien (heureusement, cela n’a duré que 15 min).

Les + et les – par petit voyageur

  • Les +
    • J’ai vu des Dingos, c’était super !
    • J’ai adoré glisser dans la rivière et courir dans les dunes
    • J’ai vu plein de poissons zèbre dans les Champagne Pools
    • J’ai adoré danser avec Saeko quand il y avait la musique le soir
  • Les –
    • C’était un peu long la randonnée pour aller jusqu’au lac et aux dunes, mais j’ai bien aimé quand même

OnzeBouge pratique

Arriver à Hervey Bay

Nous arrivons à Hervey Bay, depuis Bundaberg, soit 110km en environ 1h20.

Où dormir en camping-car à Hervey Bay ?

Pour faire l’excursion sur Fraser Island, 2 points de départ sont possibles : Hervey Bay ou Raindow Beach. Nous avons choisi Hervey Bay car l’offre en camping était plus riche et nous ne sommes pas déçus. Nous avons laissé notre camping-car pendant 3 nuits au camping The Palms, un petit camping familial, avec un accueil irréprochable, une belle petite piscine, des sanitaires très propres et vérifiés régulièrement, une cuisine (camp kitchen) bien équipée et un emplacement bien délimité. La navette pour l’excursion sur Fraser Island est venue nous chercher à l’entrée du camping.

La piscine du camping The Palms à Hervey Bay

Préparer son road trip sur le web

Notez cet article

6 Comments

  1. Magnifique !! vous devez vous régaler ! profitez en … c’est vraiment une chance pour vous…de découvrir ces endroits fantastiques
    Bisous à vous trois

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.