En voyage : poussette canne ou porte-bébé ?

Porte-bébé ou poussette canne en voyage ?

Beaucoup de parents se posent la question avant de partir en voyage avec mini voyageur : poussette ou porte bébé ?

En quelques lignes, on vous donne les avantages, les inconvénients, et finalement, notre point de vue…

Poussette ou porte-bébé ?

Le porte-bébé souple (type Manduka), permet de porter bébé sur le ventre ou sur le dos. Il est bien pratique pour la randonnée, à condition que bébé soit assez petit, se laisse faire et ne pèse pas trop lourd !
  • Avantages : super léger, prend très peu de place, pratique en rando. Il se glisse facilement dans poussette ou sac à dos !
  • Inconvénients : si vous voulez vous arrêter, pique-niquer ou manger au restaurant… et que bébé s’est endormi, pas d’autre choix que de le garder sur vous, ou de le réveiller. Autre chose : pas de poche ni de quoi prendre le goûter ou des changes ; il faut absolument un sac à dos (si vous avez déjà bébé sur le dos  et que vous êtes parent solo… c’est compliqué !)
Le porte-bébé « sac à dos » (type Deuter Kid Comfort III) permet de porter bébé plus grand sur le dos uniquement.
  • Avantages : si bébé s’endort et que vous voulez faire une pause, le porte bébé peut se poser facilement au sol et tient bien debout : vous vous déchargez du poids et bébé continu sa sieste. Bébé voyageurapprécie beaucoup car tous les mouvements sont amortis par le dos de papa ou maman.
  • Inconvénient : il est forcément déjà plus lourd, même « vide », et prend de la place.
Kid-Comfort-III-Deuter
Le porte-bébé Kid Comfort III de Deuter
La poussette canne (type MacLaren GlobeTrotter) est peu encombrante, légère et pratique.
  • Avantages : super pratique car très peu de place (pliable), elle peut être amenée jusqu’à la montée dans l’avion avec de nombreuses compagnies aériennes. Elle permet à bébé de se reposer (plusieurs positions possibles), et aux parents de pouvoir se poser, manger au restaurant. Le panier sous la poussette permet aussi d’emmener de quoi nourrir ou changer bébé.
  • Inconvénient : pas de randonnée à grand dénivelé, mais de longues balades en ville, le long des quais ou sur des chemins bien aménagés.
La poussette GlobeTrotter de MacLaren
La poussette GlobeTrotter de MacLaren

Notre avis

Chacun doit se retrouver dans les 3 descriptifs. En fonction du type de voyage (rando à dénivelé, week-end en ville, roadtrip) ; de la capacité à porter (gare au mal de dos, voyage en solo ou en duo pour se partager le port de bébé) et de l’âge de bébé voyageur ! (marche-t-il ? dort-il n’importe où (sur le dos de papa ou maman, même dans une position pas toujours confortable…) : à vous de peser le pour et le contre !

Quelques exemples de voyages

  • Une semaine à Barcelone : aucun regret, la poussette a été très utile ; bébé voyageur a marché entre deux, mais a aussi pu faire de bonnes siestes pendant que nous découvrions des musées ou faisions du shopping… Et la ville est top pour les poussettes !
  • Etretat et Honfleur : le porte bébé souple (ventral/dorsal) nous a été d’une grande utilité. Randonnées dans des chemins accidentés. Le top. (bébé ne marchait pas du tout !)
  • Week-end à Paris : à cause des escaliers en nombre à descendre et monter dans les bouches de métro Parisiennes, nous déconseillons plus que largement la poussette ! Soit vous visitez Paris avec un bébé (bon) marcheur, soit vous usez du porte bébé !
Notez cet article
Utile & pratique en voyage,

1 Comment

  1. C’est rigolo, on vient de publier récemment un article avec presque le même titre avec notre avis sur ces trois moyens de locomotion pour bébé sur notre blog.

    On a juste une petite remarque sur : « de longues balades en ville, le long des quais ou sur des chemins bien aménagés… »
    Alors mis à part en ville, c’est compliqué de se balader tranquillement en poussette, la route est souvent chaotique quand même en voyage !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.