Un long week-end à New York, New Yoooork !

Yellow cab, le taxi de NYC

En 2008, nous avons visité New-York, pour 4 jours. Un long week-end durant lequel les kilomètres à pieds ne seront pas comptés ! Nous avons tellement adoré que nous y sommes retournés lors d’un autre voyage à l’est des Etats-Unis.

Après avoir atterri à l’aéroport JFK (merci encore au pilote d’avoir mis la chanson ew-York New-York, c’était excellent !), nous prenons le métro (via le AirTrain JFK), qui nous mène directement au coeur de Manhattan sur la 8ème Avenue. Et c’est en sortant du métro, en grimpant les escaliers, qu’on réalise… on y est ! Les buildings énormes, le bruit de la ville, les sirènes, les taxis jaunes… Non, ça n’est pas qu’à la télé…

On se rend à l’hôtel, à deux pas de Times Square, l’Hôtel 41 (qui a été totalement changé depuis notre passage en 2008). Toute petite chambre, mais suffisante puisqu’on compte bien rester dehors le plus longtemps possible ; il y a tant de choses à voir !

Midtown

Situé entre la 34ème rue et Central Park, c’est le centre principal des théâtres et du shopping de New-York City.

Jour 1 – Nous commençons la découverte de Manhattan par le quartier des célèbres buildings historiques de New York City. La vue depuis le sommet de l’Empire State Building est époustouflante. Il faut évidemment faire la queue, comme tout bon touriste, mais une fois là-haut… on oublie tout ! On découvre ensuite le sommet des autres gratte-ciel, comme le Chrysler Building, et d’autres immeubles emblématiques, comme le Flatiron Building ou Macy’s  !

Vue du 86e étage de l'Empire State Building : le Flatiron (littéralement fer à repasser) Building...
Vue du 86e étage de l’Empire State Building : le Flatiron (littéralement fer à repasser) Building…

Nous traversons Bryant Park, pénétrons dans la bibliothèque New York Public Library et Grand Central Station, (ces 2 lieux sont magnifiques et nous avons pris le temps d’observer les américains vivre, tout simplement, la foule…) avant de poursuivre vers l’Est, en direction du Siège de l’ONU, ce grand rectangle blanc sur l’East River, et sa monumentale sculpture en forme de pistolet dont le canon a été noué, prônant la non-violence dans le monde.

Le soir, nous allons prendre un verre au sommet de l’hôtel Marriott Marquis, The View : le coucher de soleil et le ciel orageux rendent le panorama irréel. Le plateau tournant du restaurant permet de faire un tour complet du panorama, tout en mangeant, en une heure environ.

Lower Manhattan

L’extrémité Sud de Manhattan est le quartier des affaires avec la bourse de New-York et le port maritime de South Street.

Jour 2 – Le lendemain matin, nous prenons le métro jusqu’au quartier de Wall Street. Le site du World Trade Center est encore un vaste chantier en 2008, mais on y sent déjà une atmosphère de recueil, qu’on retrouvera quelques années plus tard lors de notre voyage en train entre Boston et Washington, avec le Mémorial 911 et ses immenses bassins autour desquels les noms des victimes sont gravés. C’est tout de même impressionnant, ça grouille de camions, de grues, d’ouvriers et de policiers qui sécurisent le site.

Nous longeons l’Hudson River par la bien agréable promenade de l’Esplanade jusqu’à Battery Park. Près de là, des ferries partent vers Staten Island et passent à proximité de la Statue de la Liberté. La vue est à couper le souffle : ce monument, l’un des plus célèbres du monde, est tout proche ! Et, bon plan, le trajet A/R est gratuit !

La Statue de la Liberté
La Statue de la Liberté

Nous remontons au coeur de Wall Street : la bourse, le taureau (symbole de la toute puissance), les banquiers en costume-cravate. Puis, direction le Pont de Brooklyn. Nous le traversons tranquillement, prenons une photo « de touriste », mais nous sommes tellement contents d’y être.

Pour terminer la journée, nous faisons un peu de shopping, juste avec les yeux, dans les grandes boutiques de luxe de la 5ème Avenue.

Central Park

Le poumon vert de Manhattan, de 4km sur 800m.

Jour 3 – Après un bon petit déjeuner, direction Central Park, le poumon vert de la ville. On passe la ‘porte’ : plus un bruit, c’est impressionnant ce que les arbres absorbent comme bruit. On passe sur le site de John Lennon (mosaïque au sol), puis on flâne, le long du lac, simplement, au milieu des cyclistes, des canards, cygnes, coureurs à pied et autres écureuils. On y est vraiment bien… Sportifs se mélangent aux familles, aux touristes…

Central Park, familial...
Central Park, familial…

Après une pause au Starbucks (obligatoire !), nous nous rendons à Times Square. Cette partie de Manhattan est folle : lumières, publicités, foule… mais jamais, absolument jamais, nous nous y sommes sentis en insécurité. Nous nous sommes enfin offerts une soirée à Broadway ! Avec la comédie musicale de Mamma Mia, tout en anglais, évidemment. Génial !

Les + et – by 11Bouge

  • Les +
    • La soirée au théâtre à voir « Mamma Mia » all in’English !
    • Etre allongé dans l’herbe de Central Park, au coeur de la ville, à regarder des joueurs de Baseball… sans entendre le bruit des sirènes
    • Les Frappuchino de Starbucks, juste excellentissimes !
    • La balade gratuite sur le ferry de Staten Island avec la meilleure vue sur la Statue de la Liberté
  • Les –
    • Le quartier de Wall Street, que je n’ai pas trouvé extra.
    • Il y a un point négatif à NYC ?  🙂

11bouge pratique

Transports

Les vols Paris-New York sont très nombreux.

Infos douane : à l’aéroport, on va vous poser des tas de questions, sans sourire, et en vous regardant à peine… Un « mot magique » est quand même le « Honey Moon » (soudain, ils vous regardent, et vous esquissent alors un sourire). Tâchez de bien définir avant les réponses aux questions du genre « lequel de vous deux à fermer la valise ? »

Faire ses courses à New York

En prêt-à-porter, voici une adresse sympa, pour trouver des jeans Levi’s  à moindre coût ! C’est une boutique dans laquelle on vous parle très bien français, et honnêtement, on vous conseille super bien aussi ! (http://www.omgjeans.com/).

Les boutiques ne ferment que très tard la nuit, c’est sympa de déambuler sous les néons de Times Square 😉

La ville de New-York est bruyante, sirènes hurlantes, mais elle est tellement vivante. C’est une ville dans laquelle on se sent extrêmement bien et en sécurité !

Un long week-end à New York, New Yoooork !
5 (100%) 1 vote
New-York (2008), , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.