One week in Barcelone !

Nous aimons les longs courriers… Mais pour inaugurer le premier vol en avion de notre petit garçon, nous avons choisi une destination proche de chez nous. Histoire de voir comment se passe un vol avec un bébé de 18 mois sur les genoux. Verdict : trop facile !

Direction… Barcelone, pour une semaine !

Barcelone… au jour le jour avec un bébé

La ville est partagée en quartiers, et nous avons tout simplement décidé de la découvrir, au jour le jour, en organisant nos visites par « secteur ».

Jour 1 – Barcelone, décollage immédiat !

Après 2h de vol au départ de Lille, nous voilà arrivés à Barcelone. Pour un 1er voyage en avion avec « bébé » (18 mois à l’époque), horaires top : pile au moment du biberon pour le décollage, puis sieste sur papa, et petite compote à l’atterrissage (déglutition oblige). Petit conseil : préférez un hublot, car bébé, même à genoux sur vous, appréciera regarder les nuages… et ça occupe ! A l’aéroport, on récupère bagages et poussette canne et… en route, en navette, vers le centre ville (comptez 30 min environ). Nous découvrons le quartier de la Sagrada Familia, et notre petit meublé en location  : top !

Quelques courses en supermarché pour la semaine et nous profiterons de la ville demain !

Jour 2 – Le Barri Gòtic et la Ribera

A 8h30, nous sommes prêts pour partir à la découverte de la cité de Gaudí ! Promenade tranquille dans le quartier du Barri Gòtic (on suit l’itinéraire gothique proposé dans le Guide du Routard, sympa !). Nous découvrons l’architecture, les églises, les petites rues piétonnes, le Palais Épiscopal, la Cathédrale et ses cloîtres avec des oies en liberté…

La Cathédrale de Barcelone
La Cathédrale de Barcelone

Nous continuons notre chemin et visitons le Mercat de San Caterina, les touristes et résidents s’y mélangent et achètent de bons fruits et légumes… C’est très agréable de se promener, et de s’arrêter sur une petite aire de jeux pour enfants, où les rencontres se font facilement (même s’il peut y avoir la barrière de la langue)

Nous nous rendons ensuite dans le quartier du Port, pour une après-midi tranquille. Repos dans l’herbe, le long des yachts amarrés… Bébé se dégourdit les jambes avant une sieste méritée. La Marina du Port Veil est très bien aménagée, et c’est très agréable de s’y promener, même s’il y fait 30 degrés en ce jour de Mai 😉

Jour 3 – El Born et la plage de Barceloneta

Ce matin, nous prenons le métro et nous nous rendons au sud de la ville. Nous découvrons la basilique Santa Maria del Mar, puis pénétrons dans le Centre Culturel El Born, une superbe halle de brique rouge et de verre, élevée sur l’emplacement d’un marché de l’époque médiéval, dont on découvre les ruines.

Petite pause dans un parc de jeux pour que bébé quitte un peu la poussette canne. Nous rentrons en métro, pour manger à l’appartement.

En début d’après-midi, nous prenons la direction du Museu Picasso. Attention, le 1er dimanche du mois, le musée est gratuit ! Le matin, nous avions abandonné face à une interminable file d’attente. Cet après-midi, idem, mais nous nous armons de patience jusqu’à ce qu’une hôtesse vienne pour nous faire entrer en priorité ! Poussette + petit voyageur = fini l’attente !

Le musée expose une collection permettant de retracer la carrière de Picasso et de comprendre l’évolution de son art. Nous le parcourons avec un audioguide qui offre une belle synthèse des oeuvres majeures présentées dans les palais qui hébergent le musée.

Le Museu Picasso
Le Museu Picasso

Nous terminons l’après-midi par un détour vers la plage de Barceloneta, avec ses restaurants de fruits de mer, ses terrasses animées et à proximité l’architecture innovante de l’hôtel W. A vrai dire, nous avons été un peu déçu par cet endroit, pas spécialement très propre et accueillant si on reste aux abords de la plage de San Sebastia.

Nous rentrons dans notre appartement près de la Sagrada Famila, en passant par l’Arc de Triomphe, dont les alentours sont très bien aménagés et plein d’animation (musique, artistes de rue…).

Jour 4 – L’aquarium et le Parc de la Citadelle

Bébé oblige, nos visites sont un peu plus ciblées… Direction l’aquarium. A 8h45, nous étions devant les portes, et avons pu passer avant des groupes scolaires ! Nous étions vraiment au calme et y être à l’ouverture n’était pas une mauvaise idée ! L’entrée est un peu chère (17€ en 2014, avec une légère réduction sur le site web www.aquariumbcn.com).

Pour le shopping, les fans de foot trouveront non loin de là des boutiques avec des maillots et autres ballons du Barça au Maremagnum

Après un repas de tapas, nous nous sommes rendus au zoo dans le Parc de la Ciutadella, vraiment très très bien aménagé et ombragé par endroit. De très nombreuses espèces sont présentes, il y a même des ours bruns (plutôt rares !) et des dauphins (bon, il faut accepter les voir en bassin…). Mais le petit était ravi et franchement, nous aussi ! On y passe largement l’après-midi. Il y a de quoi se restaurer, se poser aussi…

Un ours au zoo de Barcelone
Un ours au zoo de Barcelone

Nous avons terminé l’après-midi en nous promenant dans le parc très très agréable de la citadelle, avec ses lacs et fontaines.

Jour 5 – Les quartiers d’El Raval et de l’Eixample

Visite du quartier où se trouve la fameuse avenue La Rambla. Bourrée de monde, La Rambla est une rue très animée, totalement piétonne en son centre, et ombragée. Des tas de petites échoppes (ventes d’articles 100% touristes), des artistes de rues : c’est agréable de s’y promener.

Tout au sud, la Tour de Christophe Colomb indique la direction de la route des Indes. En remontant l’avenue, nous faisons une pause sur la Plaça Reial, où petits cafés sympas et pigeons se côtoient et où une des premières oeuvres de Gaudí est exposée : les réverbères !

Nous visitons ensuite le Palau Güell : il appartenait à un riche industriel qui avait confié à Gaudí l’architecture « décalée » de ce palais imposant. C’est probablement un des plus beaux palais de Gaudí à découvrir !

Non loin de la, se trouve le marché très connu (et réputé) : La Boqueria, célèbre pour ses étals de fruits coupés et jus de fruits frais ! Cela vaut le coup d’être vu.

Le marché de la Boqueria
Le marché de la Boqueria

Nous allons ensuite amuser notre petit voyageur en l’emmenant sur la Plaça de Catalunya, fleurie, agréable… et équivalente à la place Saint Marc de Venise… en termes de nombre de pigeons au mètre carré 😉 Il a couru dans tous les sens !

Nous continuons notre chemin, et passons devant la jolie Casa Battlo, une autre réalisation de Gaudí. Maison aux façades uniques… Nous avons fait le choix de ne pas la visiter (beaucoup de monde), mais en avons tout de même apprécié la valeur. Nous avons en revanche choisi de visiter la Pedrera, située juste en face. On y découvre des pièces de vie aux meubles difformes, et lorsque l’on monte sur les toits, on y trouve des cheminées couleur ocre très originales.

Jour 6 – Tout à l’Ouest : le quartier Montjuic… puis visite de la Sagrada Familia

Sans tarder le matin, nous prenons la direction de Montjuic, un quartier bien plus calme que le reste de la ville. On y accède en prenant un funiculaire (la montée dure à peine quelques minutes). Nous arrivons une fois de plus, juste avant l’ouverture des portes, à 10h, à la Fondation Miro, artiste connu pour ses oeuvres colorées et modernes.

Passage sur le site du Parc Olympique (décevant)… Hormis les empreintes de grands sportifs ancrées dans le sol, il n’y a pas grand chose à voir, le site est vieillissant, forcément… Nous allons ensuite vers le Musée National d’Art de Catalogne, que nous ne visitons pas, mais qui nous offre une vue panoramique sur la Place d’Espagne et sur les fontaines magnifiques de Montjuic. Nous descendons les centaines de marches en escalators (c’est extrêmement bien aménage et bien fait, une fois de plus !) pour arriver dans les Arènes de Barcelone, récemment transformées en centre commercial, avant de reprendre le métro pour nous reposer à l’appartement et permettre à bébé une vraie sieste dans un lit 😉

Les Arènes de la Place d'Espagne
Les Arènes de la Place d’Espagne

En fin d’après-midi, nous visitons l’incontournable Sagrada Familia, toujours en travaux et super kitsch de l’extérieur mais juste magnifique de couleurs à l’intérieur.

Prenez le temps de lever le nez et les yeux. (nous sommes restés pour 1h30 de visite avec bébé). Les vitraux sont sublimes. Les lumières sont sublimes. Vous pouvez aussi prendre de la hauteur en empruntant l’ascenseur pour une belle vue sur la ville. Attention : les escaliers étant étroits, la montée est interdite aux tout-petits (porte-bébé ou à bras, c’est non !).
Conseil : surtout, réservez bien vos places avant (la veille ou l’avant veille).

La Sagrada Familia
La Sagrada Familia

Jour 7 – Le Parc Güell

Pour la visite de ce site préservé, n’oubliez pas de réserver, mais ça vaut le détour, même si c’est un peu éloigné du centre de Barcelone!

Le Parc Güell était un projet de quartier où 60 habitations devaient être construites, mais seules 2 ont vu le jour. L’architecture de Gaudí est audacieuse : maisons difformes et colorées, cheminées en forme de champignons, belle balustrade qui offre une vue sur Barcelone, galeries préhistoriques…

Le Parc Güell
Le Parc Güell

Jour 8 – Retour à Lille

Découvrez les photos de notre séjour en famille à Barcelone.

Un appartement tout confort près de la Sagrada Familia

Nous avons choisi, pour la 1ère fois en 10 ans de voyages, de louer un appartement. Il s’agissait d’un joli petit 2 pièces, meublé, moderne, tout confort. Ascenseur, serviettes de bain fournies, produits de douche aussi, draps, et même capsules Nesp….o ! Bref, de quoi être bien à l’aise avec notre petit voyageur, qu’il puisse avoir un peu plus d’espace que dans une simple chambre d’hôtel.
Superbement bien situé, à 3 minutes à pieds de la Sagrada Familia, nous ne regrettons pas notre choix. Une petite supérette juste dans la rue voisine, chouette !

Les + et les – by 11bouge

Les + by A.

Cette ville est juste parfaite pour les balades en poussette ! Absolument TOUS les trottoirs sont aménagés. Les métros sont extrêmement propres et comparé à Paris (!), il est possible d’aller n’importe où sans jamais devoir porter soi-même la poussette dans des escaliers ! Des ascenseurs sont partout dans les métros, et c’est très, très appréciable !

Les + by V.

Barcelone est très accessible pour les bébés voyageurs : n’hésitez pas! La ville, par ses dimensions, son climat, son architecture et ses transports, est bien agréable.

Les – by A.

Ne pas avoir osé s’aventurer sur la plage de Barceloneta (bien sale, plein de mégots de cigarettes). Il aurait probablement fallu s’éloigner pour trouver une page moins touristique.

Les – by V.

Avec petit voyageur, nous n’avons pas pu profiter des animations nocturnes de Barcelone, mais ça sera pour une prochaine visite !

11bouge pratique

Transports

Selon les saisons, des vols directs sont proposés depuis l’aéroport de Lille Lesquin. En 2015, Vueling proposera 3 vols par semaine entre avril et septembre (www.lille.aeroport.fr).

Avis aux parents : à l’aéroport de Barcelone, pour le vol retour, n’hésitez pas à emprunter le contrôle de sécurité pour les familles, situé sur la droite du terminal T1 : vous évitez une longue file d’attente et tout est prévu pour les enfants !

La navette Aerobús permet facilement de rejoindre le centre de Barcelone à partir de l’aéroport. Navette A1 depuis le terminal T1 et A2 depuis le terminal T2 : les trajets sont directs en 30 à 40 minutes vers les grands points d’intérêt du centre ville. Préférez tout de suite le tarif aller/retour (www.aerobusbcn.com).

Barcelone dispose d’un très bon service de métro et de bus, facilement accessible avec poussette (escalators et ascenseurs à toutes les stations !). La carte T-10 de 10 trajets est pratique et se recharge sur tous les distributeurs.

Faire ses courses à Barcelone

Il y a l’embarras du choix : de la petite épicerie (supermarket) à chaque coin de rue, jusqu’aux enseignes proposant une offre plus large (Carrefour Express, avec une adresse en haut de La Rambla ; Mercadona ou encore Consum). Ces derniers proposent tout le nécessaire pour faire manger bébé : nous étions partis avec le lait en poudre et quelques plats pour les premiers jours et nous avons largement trouvé le reste sur place !

Hormis les réservations à anticiper pour la visite des musées et de la Sagrada Familia, rien de très compliqué dans cette ville. Le métro est propre, très accessible aux familles avec poussette… Pas d’excuse : vous ne devez pas manquer la découverte de cette jolie ville du Sud de l’Europe !

La famille 11bouge

View posts by La famille 11bouge
Une famille en voyage autour du monde : un papa voyageur, une maman voyageuse et un petit voyageur de 7 ans. En mode week-end, citytrip, road trip ou tour du monde, trouvez l’inspiration et les bonnes adresses sur notre blog parmi les destinations que nous avons déjà visitées !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.